• .

    Aujourd'hui, d?part 14h15, direction polyclinique de Fontainebleau pour voir l'ophtalmo. Je hais les h?pitaux, cette odeur, cette ambiance dans les couloirs.. m?me si je suis ? la maternit?.. On s'est gar?e ? l'h?pital, ? une rue seulement de la polyclinique. H?pital avec des b?timents assez vieux ? en juger d'apr?s leur ?tat. On peut y voir des barreaux rouill?s ? certains endroits, des coins sombres dans les locaux... J'en aurai toujours la chair de poule d'aller l?-bas. On pourrait presque y tourner un film d'horreur. Heureusement, la verdure est l? pour apaiser l'esprit. Il y a m?me des cerisier du Japon.. On a pu y croiser un asiatique qui nous a demand? son chemin.. assez paniqu? et un mal fou ? parler fran?ais. Les infirmi?res et les m?decins me font penser ? Grey's Anatomy..

    Apr?s s'?tre tromp?es d'?tage, arrivant ? la maternit?, on a rejoint le deuxi?me pour s'asseoir devant la porte de l'ophtalmologiste. S'ennuyant ? mourir, je n'ai pas pu m'emp?cher de regarder la date de tous les magazines dispos?s devant nous. Le moins r?cent : mars 2008. Ce qui est tout de m?me peu ancien quand on pense que parfois, on tombe sur des magazines qui datent de plus de cinq ans, sur ces petites tables en salle d'attente. Nous d?chir?mes deux-trois pages fortes int?ressantes, d'un magazine rempli de mannequins, pas trop maigrichons. Puis, je vis "hola", magazine enti?rement espagnol. Qu'est ce qu'il fiche sur une table d'h?pital fran?ais ? me suis-je dit. Et nous voil? parti pour la traduction de "hola". Alors maman, tu vois l'espagnol c'est pas si dur que ?a ? comprendre (sourire)...

    La porte s'ouvrit enfin, ce fut mon tour. Pourvu qu'il ne me trouve pas myope ! Huit sur dix ? l'?il gauche, avait dit le m?decin ? la visite m?dicale. Elle avait dit aussi que je suis myope et astigmate... Lo?c aussi avait eu huit sur dix et l'ophtalmo lui a trouv? six (l?g?re angoisse pour moi). Finalement, il se trouve que j'ai dix sur dix ? chaque n'?il et mon probl?me, c'est que je suis hyperm?trope (lien Wikip?dia sur l'hyperm?tropie) qui est en fait tout le contraire de la myopie. Donc, lunettes de repos, seulement. Ouf ! C'est marrant ?a, y avait pas mal de lettres qui ?taient des "G" au mur, comment se faisse ? Ah non ? C'?tait pas des "G" en fait ? Oups !

    Retour ? la voiture, direction Malesherbes apr?s h?sitation de savoir si on allait ou pas ? Pithiviers. Sur la route, entre les arbres, ma m?re : "bah oui elle est toujours l? !" faisant allusion ? la Clio blanche o? ?tait install?e une femme d'un certain ?ge, qui attendait patiemment quelque chose. "ah bah y a pas d'heure pour baiser" comme tu dirais si bien..

    Arr?t dans une jardinerie.. Je suis tellement joyeuse que de marcher dans ces all?e florales ne me d?pla?t pas. Sms de toi.. Heureuse joie ! Cerisiers du Japon... Lilas.. Cam?lias.. Elles sont jolies toutes ces fleurs... Je retrouve l'envie d'aller me promener au contact de la nature.. ces for?ts.. Marcher.. Appr?cier cette verdure et ces couleurs que peut nous donner Dame Nature... Procuration de bien-?tre.. Apaisement d'esprit.. Sentiment de paix int?rieur.. Pens?es..

    Arriv?es chez l'un des deux opticiens de ma petite ville campagnarde, j'?tais compl?tement paum?e avec toutes ses montures. Beaucoup d'h?sitation... Quelle aubaine qu'on soit chez cette mutuelle maman, 420? de rembours?s ! Ouaaa !! Le bonheur ! Pas besoin de regarder les prix. Lunettes Dolce&Gabbana, choisie surtout pour le fait qu'elle me vont ? peu pr?s bien. Et une deuxi?me paire pour 1? de plus.. Verres anti-reflet, anti-rayure.. Le tout pour 332?, mais finalement pour z?ro. Une heure pour choisir cette paire de lunettes, demandant l'avis de l'opticienne et de ma m?re ? chaque paire.. Alala, C'est important le para?tre ! L'image.. Et je veux ?tre belle pour toi !

    Rentr?es ? 18h30, c'est l'heure de faire mon sac... Demain, je pars ? 11h50, d?part du train ? 12h20.. Snif.. Positive !


    Les jours passent et je te vois bient?t..

    votre commentaire
  • .

    .
    D'apr?s Facebook, la ville de France qui me correspond le mieux c'est... Paris.

    Paris
    Tu aimes croiser des touristes venants du monde entier admirer ton lieu de vie !! Paris est faite pour toi !! Avec tous ses monuments.. Mais aussi son r?seaux de m?tro satur? et ses bouchons quotidiens ...

    T'habites pas loin de Paris..

    1 commentaire
  • .

    Depuis Mardi 28 Avril 2009, je ressens une grosse boule dans mon ventre. Le gros n?ud d'une angoisse remplie d'excitation. Beaucoup d'appr?hension aussi. Est-ce que tu ne veux que du sexe avec moi ?
    H?sitation.. Vais-je annuler cette rencontre.. Encore une fois ? Non je dois savoir, me rendre compte de qui tu es par moi-m?me, seule. Je ne crois que ce que je vois.

    Quatre ans que j'ai envie de te voir.. une premi?re fois m?morable, une seconde fois d?testable..
    Un seul d?sir : t'avoir juste pour moi, te serrer dans mes bras et plus, beaucoup plus encore.
    La route me fait peur. Prendre l'autoroute sera une premi?re. Comment jugeras-tu ma fa?on de conduire ?
    J'ai peur... Mais j'attends ce moment depuis tr?s longtemps maintenant.. Je passe le pas.

    Pour mes parents, je serai ? Orl?ans, ? une f?te avec les gens de ma classe. Pour lui, je serai ? Orl?ans, passant des moments avec Ga?lle ou ? regarder la t?l?vision, des films..

    Je ferai tout pour te voir, m?me si depuis Mardi 28 Avril 2009, le doute s'installe sur la raison de cet acte. Et si je le veux lui finalement et pas toi ? Est-ce que j'ai juste du d?sir pour toi ? Mais pourquoi je me sens pr?te ? venir te rejoindre en voiture ? Je ne le fais pas pour lui, je ne l'ai jamais fait, je n'en serais pas capable. Comment interpr?ter ?a alors que ?a fait quatre ans que l'on forme un couple lui et moi. Ce mot, "couple", avec lui me rend haineuse....

    Il faut que je dorme, ?a passera.. Si encore j'arrivais ? dormir. Tu me hantes ! Dois-je annuler ? Je ne veux pas te faire souffrir, pas toi.

    Tellement peur d'avoir mal et d'?tre d??ue de toi si je m'approche..

    votre commentaire
  • Parce que j'ai envie de te voir
    De te sentir, de te toucher
    De t'embrasser, de t'enlacer
    La nuit m'y a permis
    Parce que tu es loin
    Je ne te vois pas
    Je ne te connais pas
    La nuit m'y a permis
    Parce que tu es beau
    Tu es inaccessible
    Te voir est impossible
    Ta nuit m'y a permis
    Corps ? corps
    Mes l?vres contre les tiennes
    Enlac?e dans la chaleur de tes bras
    La nuit m'y a permis
    Mais voil? que le jour se l?ve
    Tu disparais me laissant seule
    Les sentiments renaissants
    Mais l'espoir absent
    Tu es toujours aussi loin
    Et ne t'es rendu compte de rien
    Cette nuit t'?tait inconnue
    Car moi seule l'ai v?cu

    votre commentaire
  • :

    C'est difficile de te faire part de mes journ?es, tu es loin. Et les messages, ils sont malgr? tout, assez contraignant. C'est comme s'il fallait choisir ce que nous voulions dire.. Et pourtant, il y a tant d'autres choses que j'aimerai te dire ; peut ?tre m?me au fur et ? mesure qu'elles arrivent..! Te faire part, "partager", te raconter... T'?couter, t'?couter r?agir, t'?couter me r?pondre... Le t?l?phone, c'est bien pour ?a.

    [Mais le t?l?phone n'est pas l?..]

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique